1092 Views |  Like

Microsoft Surface 2.0 est née sous le nom de Samsung SUR40

Voici venu le temps de la naissance de la seconde version de Microsoft Surface.

Mais il va falloir être patient… Les premières livraisons, par Samsung, en France, sont prévus pour juillet.

Cette nouvelle table me fait encore plus rêver que la précédente, et ceci pour 2 principales raisons.

Premièrement la table Surface 2 peut dorénavant être vendu avec ou sans pieds, pieds dont le design est vraiment réussi, mais, le fait qu’elle puisse être vendu seule, laisse entrevoir tout un florilège de possibilités d’intégration sans changer obligatoirement l’aménagement des espaces.

On peut l’intégrer à du mobilier existant tel qu’un bureau, une table haute, table basse. Mais on peu aussi créer un meuble, pour un design totalement cohérent avec l’espace dans lequel elle sera placée. La nouvelle peut être positionnée à l’horizontale comme à la verticale. Mais le plus important avec cette notion de flexibilité tant au niveau de l’intégration que du positionnement de la SUR40, c’est l’adaptation de ce nouveau périphérique selon les usages.

Exemple
  • une action rapide à effectuer –> positionnement à la verticale possible
  • une utilisation prolongée d’une application –> positionnement à l’horizontale si multi-utilisateurs, positionnement optimal entre 35° et 45° pour 1 ou 2 utilisateurs maximum.

Deuxièmement, cette nouvelle version est en HD ! Une bonne résolution est, sans doute, l’élément qui manquait le plus aux designers et graphistes dans la V1.

Vous trouverez sur le lien ci-après les détails de la SUR40 Product Datasheet. J’en profite pour vous rappeler qu’il y a maintenant un MVP Surface francophone ! Nicolas Calvi (Winwise), voici son blog : http://blog.chaos-web.org/

Pour finir, Surface V2 qui ne fait qu’environ 11 cm d’épaisseur, utilise la technologie à base de pixels sensitifs appelée PixelSense™ où chaque pixel se comporte comme une caméra infrarouge. Elle reconnait  jusqu’à 20 contacts simultanés, ce qui est moins que la V1 mais LARGEMENT suffisant. Le maximum de contacts simultanés que j’ai pu observer lors de l’utilisation d’une application est de 6 (3 personnes avec 2 doigts chacun).

Le blog Microsoft PixelSense ICI